Créateur de solutions

separatorWhite

Le MADE in ARTISAN

- L’Artisan/shapeur est un créateur de concept, qui est dans le sens courant la représentation générale ou abstraite d’un objet ; mais en associant Artisan et shapeur, nous sommes dans ce cas précis, dans une représentation concrète d’un engin de glisse, passant par les mains de l’artisan.

- Le Made in Artisan devient donc un réel gage de qualité, tant part le coté « ingénieur » qui assure la conception de produits commandés par les rideurs et dont notre objectif est de répondre à vos souhaits.

- Notre force est la capacité à proposer des boards à la fois innovantes et convaincantes, c’est l'un de nos plus grands atouts.

- Une fois l’idée de board conceptualisée, nous menons le projet du début à la fin, après avoir procédé à une étude de faisabilité basé sur un cahier des charges et sur les futurs coûts, nous nous lançons dans la réalisation de prototypes et d'essais. Ces derniers doivent être positifs pour que la fabrication du modèle définitif soit lancé.

- Il n’y donc aucun intermédiaire entre nous et le rideur, la durabilité de notre production artisanale et locale est incontestable par sa qualité bien supérieure d’un point de vue technique et son service apporté, qui dans le temps ne connaît aucune comparaison.

- Notre production est d’une centaines de boards par an, l’assurance de notre production artisanale est que nous ne tenderons jamais vers une logique industrielle qui nous couperait de nos valeurs artisanales qui nous sont chères.

L’HISTOIRE DE LA SPLITBOARD 4 PARTIES

Préambule:  « Le chemin de la marque »

Après avoir dépoussiéré le swallow en 2000 en concevant le premier Swallow de petite taille « Généric 172 chez Bohême » c’est en 2005 que la marque phénix Snowboards voie le jour.
Phénix snowboards sera la somme de son passé (Freesurf et Bohème) et se construira autour du swallow, fer de lance de la marque.
Quelques années plus tard, et plus précisément en 2010, nous prendrons le virage de la randonnée en snowboard, une suite logique à notre démarche freeride.

Si le lancement officiel fut en 2010, les premiers protos furent qu’en a eux réalisés en 2008 en proposant de remettre au gout du jour un des brevets tombé dans le domaine public cette même année.

Le splitboard 3 et 4 parties fait donc son apparition chez Phénix, même si en réalité la première marque Française qui présentera un Splitboard 3 et 4 parties fut « Miura Snobe horde » en octobre 1997, mais où l’engouement pour randonnée n’était a priori pas vraiment au rendez-vous et où les brevets quant à eux étaient actifs, cela n’ira donc pas plus loin qu'un reportage dans un magazine .

Nous avons donc été la deuxième marque à présenter une splitboard 3 et 4 parties en 2010 et à en vendre une bonne dizaine cette même année, pour devenir l’année suivante l’essentiel de nos ventes soit 80% de notre chiffre d’affaires. Nous serons rejoints par Salomon en 2014 avec la « première », qui certes au-delà d’avoir choisi un nom de planche quelque peu pompeux et irrespectueux de l’histoire Française de la splitboard 4 parties, crédibilisera cette pratique par sa notoriété et la portée de ses publications.

Partant des modèles existant au sein de la marque c'est-à-dire les swallows, nous avons conçu la SPX 173 en 2010 qui restera sous ce nom jusqu’en 2014 (SPX pour Super-Phénix) et la FRX 162 qui deviendra l’essentiel de nos ventes dès 2011 et changera de nom pour, Corvette 162 après avoir reçu un bon lifting.

La marque Phénix-Snowboards étant une marque de Freeride avec un passé forgé dans le swallow où l’essentiel de nos snowboards sont des boards de grande taille, et après plusieurs années à avoir toujours privilégié la descente, l’arrivée de la Blackbird (4 Parties Carbone la plus légère du marché) nous a obligés à corriger notre copie concernant la montée, du coup mon Lulu et moi avons consacré toute notre attention, en créant des nouveaux splitboards plus performants à la montée et des planches plus accessibles à la descente, tel que les « fish-tail », qui ont feront leurs apparition en 2018.

Liste des références;

- l’un officiel par le biais de brevet ou de publication, dont le caractère authentique est publiquement reconnu.
- l’autre officieux, c’est à dire, sans être officiel ni totalement garanti mais qui aura comme mérite de mettre en exergue le travail de passionnés.

Version officiel (France / Europe):

- Le premier brevet concerne un splitboard 3 parties qui a été déposé par Jester en 1993 et qui se terminera en 2013.

- Le deuxième brevet concerne un splitboard 4 parties qui à été lui aussi déposé par Jester en 1995 mais qui se terminera en juillet 2010 (au lieu de 2015) pour défaut de payement.

- La première marque Française qui présentera un splitboard 3 et 4 parties est la marque Miura Snowboard en octobre 1997 dans Wind surf neige (Hors série n°44, page 94 et 95).

- La deuxième marque Française qui présente une splitboard 3 et 4 parties est Phénix Snowboards en décembre 2010 dans: Dauphine libéré du 05/12/2010 / exposition Phénix « la grande fabrique » décembre 2010 / Snowsurf février 2011 n°128H.

- Troisième marque Française qui présente une splitboard 4 parties est la marque Salomon dans Snowsurf 143# automne 2014.

Version Officieuse (Monde):

- Walde snowboard, milieu des années 80, avec un splitboard 3 parties.

- Pierre Gignoud (France) en 1992 avec un splitboard de type alpin et asymétrique en 3 parties.

- Le Pélerin qui partira d’un Hooger booger en 1995 snowboard découpé avec pose de carres pour les 2 skis, fixation Burton pour le snowboard et Sk'alp pour le ski.

Construction d’une board

Construction du sandwich, de haut en bas :

- Placage bois de reconstitution / Fibre de verre quadriaxiale 800g / Noyau bois de la spatule au talon et son chant ABS périphérique profilés par ponçage (solide board et split2) / Fibre de verre quadriaxiale 1000g  / Semelle / carres  / caoutchouc carres / le tout collé à froid sous vide à l’epoxy.

- Fibre de verre QuadriAxial, elles ont les plus hautes propriétés en niveaux de résistance aux chocs, de résistance à la fatigue et de durabilité structurelle. Cette construction crée un motif en X sur le centre de la board, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles elle offre les propriétés structurelles et crée une sensation plus vivante, un flex de rebond du centre plus rapide et un contrôle maximal de l’ensemble de la board. Cette construction en X permet au double flex d'avoir une mémoire de flexion cinétique; qui amasse de l'énergie puis la libère, accélérant les transitions de carre à carre.

- Renfort Hybride Carbon / Kevlar (sous les skis des splitboard 4 parties) est un tissu de haute performance qui combine les propriétés du carbone et de kevlar, c'est-à-dire, résistance mécanique spécifique (ténacité de kevlar et de la rigidité de carbone), résistance aux chocs, résistance à l'abrasion, stabilité dimensionnelle et la résistance à la fatigue.

- Chant totalement périphérique, en ABS, collé au noyau avant son profilage et qui augmente la solidité, l’étanchéité et homogénéité de déformation et cas de choc.

- Noyau Peuplier / Frêne (passage inserts) / Bambou pour les splitboards 2 et 4 série et les swallows - Paulownia / Bambou pour les Solides et Splitboard Carbone - peuplier / Frêne pour les Solides

- Carres larges, 2×2 mm avec renfort aluminium en nose et tail (pour les solides

- Semelle Noir Isosport 7500

- Le collage à froid est le garant d’une solidité et d’une stabilité dans le temps supérieur grâce une mise en place lente de la chaine moléculaire.

- Collage à l’epoxy propre (Sicomin greenpoxy 56)

- Double Flex et pied avant puissant, l’ADN Phénix

Nous attachons une grande importance à la qualité des matériaux sélectionnés, car nous ne faisons aucune concession sur la qualité.

Le noyau bois

l’Âme d’un snowboard c’est son noyau.
Il est soigneusement assemblé avec des essences de bois qui sont très complémentaires afin d’offrir un snowboard qui peut avoir de la légèreté, de la tonicité et être en capacité d’absorber un maximum de vibration générer par les différents types de terrain rencontrés.
Nous apportons un soin particulier au choix de nos essences et de la qualité des fils retenus, et même les bois légers tel que le peuplier ou le paulownia réclame la même attention que des essences qui sont choisie pour leurs propriétés plus « mécanique » telle que le frêne ou le Bambou.
Ce qui nous permet d’avoir une longévité plus importante que l’industrie, et cela même dans la gamme light, qui pâtit généralement de cette possibilité.
Si la longévité d’un snowboard et/ou d’une splitboard résulte d’un noyau de qualité (droit de fils), il en va de même pour les fibres de verre.
Le choix des fibres de verre, et plus particulièrement de leurs tissages et tous aussi important que la qualité d’un fils de bois.
Nous utilisons tous types de tissage; Biaxial / Triaxial / Quadriaxial, et que se soit en verre ou en carbone, ainsi que le Kevlar qui, en plus d’annihiler tous types de vibration, est un renfort efficace sous les semelles de la gamme light et aussi un renfort de vieillissement sous les skis des splitboards 4 parties.

Double Flex

L’avantage d’une construction de ce type mixé au double flex permet d’avoir de la résistance concentrée sous les pieds, dont le centre est volontairement assoupli, si bien que chaque pied a un soutien presque indépendant.

Cette technique permet de piloter la planche différemment avec le pied avant ou arrière et/ou deux pieds, ce qui donne des planches très vives, mais qui demande aussi plus de technique quand on veut rattraper de l'accroche.

La board est vive et réactive, elle accepte la vitesse sans broncher grâce au mono rayon, qui sont les seuls utilisés chez Phénix, car les seuls à accepter la haute vitesse sans broncher !

separator